Programme

Admission

Prendre rendez-vous

image à la une

École d’ostéopathie

Fondé en 1995 à Montréal, l’Institut d'Enseignement de l'Ostéopathie du Québec (IEOQ) est l’un des pionniers des études d'ostéopathie au Québec.

« L’ostéopathie repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle prend en compte les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Elle place l’accent sur l’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps et la tendance intrinsèque de l’organisme à s’auto-guérir. (…)

Les ostéopathes utilisent leur connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités du corps à s’auto-réguler et à s’auto-guérir. Cette approche holistique de la prise en charge du patient est fondée sur le concept que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. »

Définition selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 2010


Notre vision des études d’ostéopathie

L’ostéopathie est une discipline qui ne cesse d’avancer et de se perfectionner.

Pour cette raison, nous désirons former des thérapeutes à la curiosité aiguisée, qui sachent se questionner sur leur pratique, se tenir informés des dernières publications reliées à leur métier, afin d’étendre leurs champs de connaissance sur les différentes techniques et se maintenir dans une démarche de formation continue.

 

L’ostéopathie au Québec et son encadrement

À ce jour, il n’existe pas de législation qui encadre la profession d’ostéopathe au Québec. Ceci explique les différences qui peuvent exister entre les écoles d’ostéopathie, tant au niveau de leur pédagogie, du contenu des programmes, ou du discours quant à savoir quelle est la “bonne” manière de former des ostéopathes qualifiés.

L’Office des Professions du Québec (OPQ) étudie depuis 2014 le projet d’un ordre pour les ostéopathes au Québec.

L’IEOQ a remodelé et perfectionné son programme pédagogique en 2018, pour aboutir à la formation théorique et pratique en 4 ans la plus complète possible, répondant aux critères des standards de référence anglosaxon et européen (préconisés par l’Organisation Mondiale de la Santé). Notre objectif est ainsi d’anticiper les exigences du futur Ordre des ostéopathes du Québec en termes de rigueur et de sérieux.