Programme

Admission

Prendre rendez-vous

Paroles d’anciens : Gwennaëlle Uguen

2020/02/08

Présentation (Qui es-tu? Quel est ton bagage scolaire/professionnel? etc.)

Je m’appelle Gwennaëlle Uguen, je suis d’origine française et j’ai emménagé il y a 6 ans au Québec pour mes études. Après avoir passé mon baccalauréat général en France, j’ai été admise à l’Université de Montréal en science, pour prendre conscience au bout de deux sessions que je souhaitais intégrer une école d’ostéopathie.

Pourquoi as-tu choisi de devenir ostéopathe?

Quand j’étais plus jeune, j’avais beaucoup de problèmes de dos, ce qui m’a poussée à devoir consulter plusieurs professionnels de santé dont des ostéopathes. J’étais fascinée par leur travail et les résultats que je pouvais obtenir en si peu de temps. À l’époque, je les considérais un peu comme des « magiciens ». C’est ce qui m’a menée à choisir l’ostéopathie au lieu d’une autre thérapie manuelle.

Raconte-nous ton parcours depuis l’obtention du diplôme.

Suite à l’obtention de mon diplôme, j’ai tout de suite été engagée dans une clinique multidisciplinaire. J’ai eu la chance d’avoir une clientèle régulière et variée très rapidement, ce qui m’a permis de me développer d’avantage. Grâce au bouche à oreille, j’ai été approchée par un hôpital, notamment le service d’allaitement qui me réfère aujourd’hui des nourrissons ayant diverses problématiques. Je donne également des cours d’aquathérapie pour des personnes ayant une mobilité réduite suite à des blessures importantes, accidents, opérations, …

En plus de mes activités, je suis présentement en train d’ouvrir mon propre bureau pour me faire connaitre d’avantage dans la région où je réside, afin de developper un jour mes propres cliniques multidisciplinaires.

Qu’est ce que tu préfères dans ton métier?

Ce que je préfère le plus dans mon métier c’est la reconnaissance que j’obtiens de mes clients suite aux séances. Il y a rien de plus satisfaisant que d’avoir des bons retours ou de nouveaux clients référés par d’anciens clients. Ça prouve d’avantage que l’on a fait le bon choix que de se lancer dans cette voie.

Donne-nous une qualité importante selon toi dans cette profession?

Pour ma part, la patience. On ne devient pas un bon ostéopathe en peu de temps. Ça demande du temps, beaucoup de travail, de la répétition, de la motivation, mais je dirais aussi de l’expérience. On n’arrête jamais d’apprendre en ostéopathie et ce, même après l’obtention de son diplôme. Mais je vous rassure, je n’avais pas de patience avant de commencer mes études, je l’ai juste développée avec le temps.

Un conseil pour les personnes qui voudraient devenir ostéopathe?

Si j’ai un conseil pour les personnes qui aimeraient devenir ostéopathe, c’est de choisir une école qui leur corresponde le plus car elle vous aide à définir le thérapeute que vous serez plus tard. C’est grâce à l’approche enseignée à l’IEOQ que j’ai été capable de me développer une belle clientèle aujourd’hui, tout en me différenciant des autres thérapeutes et j’en suis très reconnaissante.

Contact : Gwennaëlle Uguen, Ostéopathe D.O
GO OSTÉO Bureau d'ostéopathie  -  547 rue Leclerc suite 110, Repentigny J6A8B4
438-497-1595  -  goosteo@hotmail.com

Partager