Programme

Admission

Prendre rendez-vous

“Toutes les écoles d’ostéopathie vont fermer, sauf la nôtre”

2018/11/08

Si la création d’un Ordre des ostéopathes au Québec est réclamée et approuvée par une grande majorité de professionnels de santé, cette arrivée pose la question de savoir quelle est la “bonne” formation pour ce métier et quel sera l’avenir des écoles d’ostéopathie. Les spéculations à ces sujets vont bon train et se sont même transformées en véritables arguments marketing. Voici celles qui nous ont interpellés.

“Toutes les écoles d’ostéopathie vont fermer, sauf la nôtre”.

C’est l’argument avancé par un établissement concurrent de L’IEOQ aux personnes en quête de renseignements sur la formation en ostéopathie, nous ayant également approchés. Nous avons été bien stupéfaits d’apprendre que notre sort était à ce point scellé, contrairement au leur.

ecole-osteopathie-montreal-quebec

 

Permettons-nous donc quelques précisions pour ceux qui voudraient intégrer prochainement une école d’ostéopathie :

Faux

Une école d’ostéopathie ne peut vous assurer qu’elle sera la seule à subsister suite à la création de l’Ordre. Aucune décision de la sorte n’a été prise à ce jour et rien ne justifierait qu’une école bénéficie d’un tel traitement de faveur par rapport aux autres. Cet argument est tout simplement de la fausse information, un mensonge.

Faux

Une école ne peut pas non plus vous garantir à 100% aujourd’hui que son diplôme d’ostéopathie sera reconnu par l’Ordre. Le travail sur la création de l’Ordre est en cours et aucune déclaration officielle sur les critères n’a été faite (si tant est qu’ils soient déjà définis), alors comment savoir si un cursus pédagogique y répond plus qu’un autre? À ce stade, il faudrait savoir lire dans une boule de cristal.

Vrai

Une école qui respecte les exigences de l’OPQ (Office des Professions du Québec – qui travaille actuellement sur le projet du futur Ordre) et de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé – référence internationale) quant à la formation d’ostéopathe a de grandes chances de satisfaire les conditions du futur Ordre. Cependant, la quasi totalité des écoles d’ostéopathie affirment désormais respecter ces fameux critères de l’OMS. Attention alors à bien vous renseigner sur le détail des formations, les modalités d’enseignement, et la faisabilité des volumes horaires annoncés en fonction du rythme hebdomadaire (n’hésitez pas refaire les calculs).

  • Rappel recommandations OPQ : 3100 heures de formation EN PRÉSENTIEL / cf page 12 de “Démarche de création d’un ordre professionnel en ostéopathie, par Le Groupe de travail pour la création de l’Ordre professionnel des ostéopathes du Québec” – 2017
  • Rappel recommandations OMS : 4200 heures de formation (dont 3200 heures de cours théoriques!*) / cf page 7 du “Benchmarks for Training in Osteopathy, par L’Organisation Mondiale de la Santé“ – 2010

*Les cours théoriques n’incluent ni les heures de pratique clinique, ni le travail personnel de l’étudiant à la maison.

Vrai

Il est fortement possible que les écoles d’ostéopathie ferment leurs portes suite à la création de l’Ordre et que les universités prennent le relais. Il ne faut toutefois pas que cela vous décourage ou vous effraie si vous souhaitez vous lancer dans cette voie professionnelle. S’il s’avère que vous êtes en cours de parcours au moment où les écoles doivent cesser leurs activités, il paraît évident qu’une solution vous sera offerte afin que vous puissiez achever votre cursus scolaire sereinement.


Partager